King Kelly vainqueur du Quik Pro 2012

 

Kelly Slater termine vainqueur du Quiksilver Pro France 2012, seule étape du Tour que le King n’avait jamais gagné dans sa carrière.

Le King bat en finale Dane Reynolds, la Wild Card de la compétition, qui a arrêté le Tour depuis 2 ans. Dane prouve là qu’il n’a pas chômé durant cette « retraite » et que son statut de freesurfer lui a permis d’élever son niveau encore plus haut.

Parko et John John Florence terminent en 3eme position.

La journée de jeudi a vu encore une fois son lot de barriques incroyables ! La compétition est lancée dès le matin à 8 heures, puis est interrompu vers 11h30 car la marée est trop basse. Elle sera relancée à 14h45, et la houle se rangera de mieux en mieux pour offrir aux spectateurs présents sur la plage un festival de tubes !

 

Cependant, Kelly se qualifie contre Ace Buchan dans des circonstances un peu douteuses et ce dernier affichera nettement sa déception lors de son interview. Le directeur de compétition Miky Picon a décidé de lancer tous les quarts de finale dans la soirée, afin d’éviter au maximum la baisse de la houle lors du dernier jour de ce Quik Pro. Et là on peut dire que c’était une sacrée bonne décision ! Les deux derniers quarts étaient un récital de tubes aussi monumentaux les uns que les autres. Kolohe Andino a cependant été inexistant devant un Dane Reynolds s’amusant à surfer près des freesurfeurs tout au nord et lançant le premier carve de la compétition, qui lui vaut un 6.1 !

Parko s’offre un tube gigantesque et se paie le luxe de faire un bras d’honneur à la vague en sortant, comme s’il voulait lui dire « tu ne m’as pas eu ! ». La foule est alors en délire. La note tombe : 10 parfait. Le dernier quart opposant Kelly Slater à Kieren Perrow est également sensationnel : le King enchaine les tubes et obtient un score de 19,33, mettant définitivement KO son adversaire. Mais au lieu de s’arrêter là et d’attendre patiemment la fin ou même de sortir avant (ce qu’on a pu observer plusieurs fois par la passé), il assure le show pour le public qui est resté jusqu’au bout et score encore deux tubes à 9,20 et 7,50 !

La nuit tombe sur Hossegor et tout le monde part se coucher tôt pour être là à 7h45 pour le call du dernier jour…

Les demi-finales opposent donc Dane Reynolds contre John John Florence et Kelly contre Parko. La houle est un peu tombée pendant la nuit mais reste conséquente. Le vent est off-shore et le plan d’eau ultra lisse. Bref, c’est une journée parfait pour terminer la compétition ! Les compétiteurs  se callent de solides tubes, et les scores sont élevés. Dane se permet même quelques aerials en fin de vagues. Les deux poulains de Quiksilver sortent leur épingle du jeu et se retrouvent en finale, même si on peut se poser des questions sur la notation de l’ASP, concernant un tube de Parko noté 3,57…On en vient à se demander sérieusement s’ils ne veulent pas faire gagner Kelly encore une fois…Après tout, 12 titres mondiaux en 2012 ça sonne bien non ?

La finale est donc lancée sous un soleil radieux. Le King trouve plus facilement son rythme tandis que Dane pêche parfois par son choix de vagues. Ca y est : le King gagne ajoute enfin le Quiksilver Pro France dans son palmarès et décroche sa 51eme victoire !

 

La course au titre est donc relancée après cette compétition. Joel Parkinson remonte à la première place du classement, Kelly est second et Mick, grand perdant de cette édition (qui s’est fait éliminer contre Dane Reynolds au troisième tour) est relayé à la troisième place. John John reste quatrième.

 

Rendez-vous à partir du 10 Octobre au Portugal pour le Rip Curl Peniche !

 

Bon surf à tous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *