Nike est-il en train de prendre les rennes du monde du surf ?

 

Le monde du surf business a connu pas mal de rebondissements ces dernières années. Beaucoup de licenciements chez Quiksilver, Billabong et Rip Curl d’un côté, et l’arrivée par la grande porte de Nike. Et récemment encore l’annonce du départ de Kelly de Quiksilver. On peut se demander si ce n’est pas Nike qui va en sortir gagnant.

 

 

 

Il y a 10 ans, personne n’aurait vu Nike intégrer le monde du surf. Cependant, avec un attrait de plus en plus grand pour le surf, et un pari réussi dans le monde du skate, la marque a fait son entrée dans le monde du surf il y a environ 6 ans, avec sa marque Nike 6.0. A l’époque la sauce n’a pas vraiment pris, même avec les moyens déployés et un sponsoring massif de surfeurs reconnus.

 

En effet, le nom Nike sonnait encore bizarre. La marque a abandonné au bout de quelques années sa marque, pour tout miser sur Hurley, qu’elle avait acquise en 2005.

 

Et aujourd’hui ? Hurley sponsorise presqu’un tiers des riders du World Tour (11 sur 36) et a récupéré pas mal d’évènements majeurs que les autres marques ne peuvent plus se permettre de payer, comme l’US Open of surfing. Le lancement de l’Australian Open of Surfing à Manly a mis un coup dans la botte également, avec des moyens énormes.

 

A côté de ça, les marques de surf traditionnelles se cassent la gueule et beaucoup ont connu de grosses pertes, qui se sont accompagnées de licenciement massifs et du retrait de certaines compétitions mythiques de surf, par faute de moyen. Plusieurs surfeurs pro ont payé les pots cassés aussi.

 

Et le dernier évènement en date n’arrange pas les choses. Avec le départ du King Kelly de Quiksilver, et le lancement de sa marque Outer Known, en partenariat avec Kerring, qui a déjà Volcom et Puma, la marque américaine a perdu il y a presque 2 mois 45% de son cours de bourse, sans parler des pertes ces dernières années.

 

A côté de ça, les résultats de Nike ont augmenté de 8% en 2013, et Hurley s’implantent de plus en plus comme une marque phare du surf avec des t-shirts reconnaissables entre mille et ses board shorts Phantom qui ont un grand succès.

 

Et quand on voit la mainmise de Nike SB dans le monde du surf, on est en droit de se demander dans combien de temps la marque au swoosh aura accompli son pari d’être leader dans le monde du surf…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *