Le surf en eaux froides

 

Pendant des années, les destinations surf se résumaient à des endroits paradisiaques avec de l’eau turquoise à 28°. Mais aujourd’hui, avec l’amélioration de la technologie des combinaisons, et la recherche d’authenticité, les surf trip en eaux froides deviennent de plus en plus populaires !

 

 

 

Durant des années, quand on pensait surf trips, on pensait automatiquement eau chaude, et destination du style Bali, Maldives, Hawaii…Mais aujourd’hui les destinations surf en eaux froides ont la côte et on observe de plus en plus de trips organisés en Norvège, Islande…Voire des compétitions en eaux froides avec les célèbres O’Neill Coldwater et la vague écossaise de Thurso entre autres.

 

Alors pourquoi un tel revirement de situation ? Cela s’explique de plusieurs manières. D’une, la technologie s’est améliorée, et on peut aujourd’hui surfer dans des eaux à 2° par -20° (brrrrr…) même si ça reste du sport ! Il n’y a qu’à voir le français Aurélien Bouche-Pïllon, installé au US, et qui surfe les vagues des Grands Lacs américains, pour s’en persuader ! Lui-même raconte, « le danger, c’est parfois les icebergs » ! C’est sur qu’il faut par contre un attirail de malade et une préparation en béton pour faire face à ça, mais la passion est toujours là !

 

 

Et puis on peut aussi dire l’envie d’être tranquille à l’eau, de trouver de nouveaux spots vierges, où on choisit ses vagues, et où il n’y a pas d’affluence. Car il faut l’avouer, le surf s’est développé de manière spectaculaire ses dernières années et pas un endroit n’en réchappe, si ce n’est ces spots en eaux froides 🙂

 

Et puis bien sûr, il y a le tourisme lié à ces endroits. Même si cela s’avère rude, les surfeurs qui se font des trips en eaux froides reviennent avec des images plein la tête, de fjords, de volcans…Et c’est aussi ce que nous recherchons lors d’un trip, la découverte de paysages exceptionnels !

D’ailleurs la marque Protest joue beaucoup sur ce côté surf en eaux froides avec ses riders qui vont surfer les îles britanniques, en Hollande, en Écosse et d’autres endroits bien frais !

 

Yannick de Jager: Introducing from Protest Boardwear on Vimeo.

 

Cela me tenterait bien j’avoue, si j’avais l’équipement adéquat. J’aime bien le surf en hiver en général (dans le sud ouest), car il y a moins de monde, c’est plus calme, et il y a quelque chose de plus fort et de plus spirituel. Une session tubulaire par 0° dans de l’eau à 12° ça se mérite !

 

Du coup je vous ai fait une petite sélection de vidéos de surf en eaux froides, avec notamment l’Islande, la Norvège, le Canada, l’écosse, la Russie…Il y en a encore plein d’autres bien sûr !

Collect Call from Canada from Mike Cochran on Vimeo.

Arctic Surfing, Lofoten Island from Stefan Lindstedt on Vimeo.

Ásatrú, surfing & camping in Iceland with Ian Battrick from Ian Battrick on Vimeo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *