Surf en Nouvelle Zélande : Kaikoura et le spot de Meat Works

Nous continuons notre route vers le sud direction Kaikoura, destination touristique pour voir des phoques, des dauphins et des baleines, mais également réputée en Nouvelle Zélande pour le surf grâce à son fameux Point Break, Meat Works.

kaikoura meat works jour2 (8)

Après l’épisode du reflex oublié sur la plage, nous repartons pour Kaikoura afin d’y faire une plongée avec des dauphins, l’une des attractions majeures de la ville. On peut également y observer des phoques sur la péninsule, ou bien si l’on prend un bateau, apercevoir des baleines, orques et albatros royaux.

 

Mais la ville abrite aussi un des meilleurs spots de surf en Nouvelle Zélande, et assurément l’un des plus photographiés de l’ile du sud, Meat Works (ou Clarence Point). Le spot possède une droite magnifique, un point break, tout ça dans un cadre féérique avec les montagnes derrière et dans une eau très claire. Nous passons une première fois. Il y a environ un mètre, un mètre vingt glassy. Il y a quelques mecs à l’eau mais rien d’affolant.

METADATA-START

METADATA-START

METADATA-START

METADATA-START

METADATA-START

kaikoura meatworks jour1 (9) kaikoura meatworks jour1 (11) kaikoura meatworks jour1 (12)

 

METADATA-START

 

Je dois attendre le lendemain pour me mettre à l’eau. La houle a un peu baissé, quatre-vingt centimètres, un mètre, mais la vague déroule toujours aussi bien. Et pour le coup, il n’y a personne à l’eau ! Je m’amuse pendant une heure sur cette droite, petit mais rapide. En tant que regular, c’est tout simplement le bonheur ! Probablement l’une de mes meilleures sessions surf en Nouvelle Zélande.

kaikoura meat works jour2 (1) kaikoura meat works jour2 (4) kaikoura meat works jour2 (6) kaikoura meat works jour2 (9) kaikoura meat works jour2 (11) kaikoura meat works jour2 (12)

Après tout ça nous avons testé la plongée avec les dauphins, c’était incroyable. Je vous ai mis un petit résumé en dessous pour que vous voyiez à quoi ça ressemble.

Nous nous sommes ensuite dirigé vers la West Coast, c’est-à-dire de l’autre côté de l’île du sud, où on s’est fait bouffé littéralement par les sand flies, les mouches-qui-piquent locales ! La suite dans le prochain épisode

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *