Van aménagé : le rêve de tout surfeur

 

Aaaaahhh ce fameux Volkswagen T3 avec une rehausse Westfalia, vous permettant de voyager partout où vous le désirez et ne louper aucun swell, tout surfeur en a rêvé un jour ! Petit topic sur un objet légendaire !

 

 

 

Et oui quand on pense surf trip, à la base, on pense road trip, dans un van aménagé, avec son meilleur pote ou sa nana, à bouger de spot en spot tous les jours pendant quelques semaines. Les premiers Volkswagen combi ont longtemps véhiculé cette image, renforcé par le côté hippie des surfeurs. Et aujourd’hui encore les vieux vans ont la côte, et parfois les propriétaires essaient de vous vendre leur poubelle des fortunes, jouant sur la carte retro…

 


Mais maintenant le surf trip est plus assimilé au trip à l’autre bout du monde, dans un surf camp posé devant la plage, où on mange local tous les jours et où on surfe des vagues de rêves (souvent récif) dans des eaux chaudes et turquoises. La baisse du prix des avions et le boom du surf depuis quelques années ont permis de voir le nombre de surf camps explosé, même dans des endroits reculés ! Et ces trips, aujourd’hui, bien organisé à l’avance, peuvent s’avérer moins cher ou au même prix qu’un surf trip en Van, l’exotisme en plus. La faute à différents facteurs : le prix de l’essence qui augmente, le coût de la vie sur place beaucoup moins cher qu’à la maison, et le prix des avions en baisse…

 


De plus le délire du surf trip en van, où on se gare devant le spot, et où on surfe le matin à l’aube a quelque peu changé. Les vans et autres camping-car ne sont pas vraiment les bienvenus et il faut se garer dans des parkings dédiés pour, sous peine de se faire réveiller par les gentils gendarmes au matin et se prendre une belle amende ! J’en connais même qui se sont pris une amende juste le temps d’aller checker, car les flics pensaient que des mecs dormaient dedans…Il n’y a que pendant le Pro France où les vans sont autorisés sur les parkings de la centrale, et là on retrouve un joyeux bordel, où les mecs posent leur table dans la rue et prépare un bon gueuleton le soir (des pâtes quoi).

 

 


Alors vous me direz quel intérêt de continuer à vouloir se faire des road trips en vans, si le prix explose et si on peut se faire un trip a l’autre bout de la planète pour pas beaucoup plus, en étant logé comme un pacha ? Et oui vous avez raison…C’est sur qu’à peser dans la balance, on opterait plus pour le trip à l’autre bout du monde, et la quasi certitude d’avoir des bonnes vagues ! A moins d’avoir un van récent qui ne consomme pas trop, qu’on a aménagé soi même et qui sert de véhicule principal (par exemple le dernier Volkswagen T6, Vito ou plus petit, le Peugeot Expert), cela permet de se faire des trips improvisés et assez réguliers, sans se prendre la tête et sans trop casser la tirelire.

 

 

Ou sinon il y a ce site, Campycamper, qui propose de louer des vans aménagés pour 60e par jour en basse saison, 80e en haute saison…Je n’ai pas essayé mais ça doit être pas mal, surtout si on ne souhaite pas s’encombrer avec ce type de véhicule (achat, assurance…) et qu’on est pas manuel (comme moi).

 

Mais bon malgré tout ça  le délire de se faire un road trip en van demeure toujours bien présent car il véhicule cette notion de liberté, propre au surfeur, et ce côté roots qu’on affectionne encore un peu 🙂
Et vous ? quel type de trip préférez-vous ?

2 Comments
  1. Est ce qu’on peut mettre son van sur un bateau pour aller se faire des van trip à l’autre bout du monde aussi?????

    • Ca se fait mais dans ce cas ca s’appellerait un boat van trip 😉 Plus sérieusement beaucoup de gens font ça pour des trips en Méditerranée, par exemple en Corse ou en Sardaigne, avec Corsica ou la SNCM, pour être indépendant une fois sur place et ne louper aucun swell.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *